Libertinage

Au Moon City, amateurs et experts font partouzer leurs femmes

La sexualité de groupe fait partie des fantasmes d’un grand nombre d’adeptes du libertinage. Dans la capitale, les couples sont de plus en plus attirés par cette pratique. Convaincre sa femme de se lancer dans l’échangisme est une chose mais réussir à la faire partouzer est une autre chose. Avec les bonnes techniques et les bons arguments amateurs comme experts y parviennent.

Libertins font partouzer leurs femmes au Moon City

Le club libertin Moon city situé dans la capitale, plus précisément dans le Département 75 est un lieu qui offre beaucoup de possibilités. Un grand espace d’une superficie de 1200m² situé sur deux niveaux, dix salons coquins ainsi qu’un bar et trois salles d’eau, tous peuvent y trouver leur compte. Des adeptes du club décident d’y amener leurs couples pour une partouze. Dans un premier temps, ces dernières n’étaient pas motivait par l’idée de se faire toucher et pénétrer par des inconnus.

Toutefois, après les arguments forts convaincants de son mari, une des femmes a fini par capituler et se disait qu’il s’agissait d’une expérience comme tant d’autres. Les autres à côté des attouchements et des gémissements ne pouvaient plus rester là à ne rien faire. A leur tour, elles ont participé à la séance. Le plaisir commence à prendre place et les désirs de plus en plus intenses. Constatant l’apogée du moment, d’autres amateurs libertins décident de prendre part.

Moon City, plus que le sexe

Un club libertin a certainement pour principal objectif de permettre aux libertins et libertines de réaliser leurs fantasmes sexuels. Cependant, il offre également une sensation de plaisir et de bien-être. Suite aux parties de partouze assez vives, les couples décident de s’installer au bar du club pour prendre un verre et discuter. Une convivialité entre des personnes qui ont eu la chance de se connaitre intimement.

Une fois les propos clos, certains couples décident de se balader dans les alcôves et finissent par se relaxer dans le jacuzzi. A 21h, le restaurant propose un buffet gratuit et tous ceux qui ont pris part à la partouze se sont mis à table ensemble. Un bon moyen de justifier que le club échangiste n’offrait pas que du sexe. Toutes les activités se sont déroulées dans l’entière courtoisie.

Exprimez-vous !

Les publications similaires de "Histoires libertines"

  1. 6 Fév. 2019Devant la cam, elles sont prêtes à tout139 vues
  2. 9 Avril 2018Les différences entre PlaceLibertine et NousLibertins529 vues
  3. 5 Fév. 2018De la sexualité en vue quand on est sur Netechangisme1132 vues
  4. 9 Janv. 2018C'est l'histoire d'une libertine qui tombe dans le porno533 vues